La mécanique automobile est une pratique risquée réservée aux professionnels formés. "LeMecano.fr" se dégage de toute responsabilité concernants les décisions prises par ses lecteurs.

Tutoriel: Réparer un moteur de vitre électrique (VW Passat Variant 1994 )

Encemble des pièces électromécanique du lève vitreCe tutoriel décrira comment réparer un moteur de vitre électrique sur un VW Passat de 1994. Les informations sont cependant valable pour la majorité des mécanismes de vitres électriques. Il m’a à l’origine été fourni par un visiteur de mon ancien blog et je l’ai repris pour vous en faire profiter.

Déposer le mécanisme de vitre électrique.

Afin de pouvoir accéder au mécanisme de vitre électrique, il faut préalablement déposer les garnitures de portes. Comme sur la majorité des modèles, les garnitures sont fixée par quelques fis dont certains au niveau de la poignée de porte. La garniture reste alors fixée à la porte par quelques clips en plastique qu’il faut faire sauter.

Avant de déposer le moteur de vitre électrique, il faut d’abord le détacher de la vitre en desserrant les 2 mâchoires situées sous la vitre. Maintenez ensuite la vitre en place avec des cales ou de l’adhésif.

Pour déposer le mécanisme, dévissez les 4 vis de son support. puis soulevez-le pour le sortir de la porte.

Démonter le mécanisme de vitre électrique

  • Désolidariser les pièces électromécaniques des leviers mécaniques. Elles sont maintenues par trois vis torx vissées dans du plastique. La troisième vis n’est accessible qu’après démontage de l’excentrique.
  • Enlever le petit circlip de l’axe du pignon d’entraînement.
  • Enlever le pignon, la pièce d’entraînement du pignon en plastique, le petit joint et la couronne dentée en plastique
  • Récupérer la graisse dans un pot très propre. C’est une graisse spéciale pour les engrenages en matière synthétique.
  • Démonter l’électronique de commande qui reste dans sa boîte
    • l’électronique est différente selon les portes.
    • On peut commander les deux glaces du siège conducteur. Il y a donc deux relais dans le mécanisme coté conducteur (points jaune et bleu sur les petits blocs noirs).
    • Il n’y a qu’un relais du côté passager car il commande uniquement son côté.
    • En enlevant le bloc électronique, on déconnecte proprement le moteur.
  • Enlever les quatre vis qui tiennent le moteur et le séparer du support
  • Le moteur vient avec son axe (qui fait vis sans fin), une butée et le bloc porte charbons.
  • Faire levier délicatement et extraire le porte charbons.
    • Si les charbons sont assez longs il faut les maintenir écartés au remontage pour ne pas les abîmer sur le collecteur.
    • J’utilise une pince à circlip à ouverture. Une cale en carton fait aussi bien l’affaire.
    • Les charbons sont soudés par leurs fils sur le porte charbons, ils ne tomberont pas.

Références des composants

  • Porte charbons référence AES 071194 (date ?)
  • Moteur : BRM 3 A0 959 802
  • Sur le plastique du boîtier de commande du moteur : BROSE (c’est le fabricant de l’ensemble) 190407 05 07 50 11

Observation des pièces du mécanisme

Encemble des pièces électromécanique du lève vitreA droite: la carcasse moteur avec ses aimants, le rotor du moteur (axe + collecteur), la carte électronique de pilotage.A gauche: le boîtier de l’électronique, le mécanisme d’entraînement et l’excentrique.Au milieu: un pot pour la graisse et le porte-charbons. La pièce qui s’use et qui est faite pour ça.

La carte électroniqueDétails de la carte électronique. Elle contient principalement un circuit intégré  préprogrammé BROSE et 2 relais. En bas à gauche, les 2 broches d’alimentation du moteur. A droite: le connecteur dont le cache fait office d’extracteur et de verrou.

 

Crémaillère du bras de lève vitreMarques d’usure de crémaillère à 230 000 kms. Ca tiendra encore deux fois plus. Il n’y a pas de contacts ou de détecteurs de fin de course ; je suppose qu’on mesure le couple pour ne pas griller les moteurs (au risque de laisser la fenêtre bloquée ouverte).

Amortisseur de l'excentrique

L’amortisseur de l’excentrique abîmé dans mon cas. Cette pièce possède 3 ergots dont 1 était cassé. Il a été recollé à la colle néoprène.

 

Mécanisme d'entraînement avant nettoyageMécanique avant nettoyage : graisser les dents du pignon, huiler et graisser l’axe du pignon. Une fois le mécanisme remonté, joint et couvercle en place (mais pas le pignon) ; le joint doit servir à empêcher l’huile d’atteindre le plastique. De bas en haut: la roue dentée avec son joint, la cloche d’entraînement avec amortisseurs (bloc souples), le pignon à  demi usé, le cache avec son circlip.

Bien nettoyer, lubrifier les glissières avec un lubrifiant silicone en bombe, les articulations avec de l’huile et la crémaillère avec un peu de graisse.

Porte charbons encrassé.Voici le porte charbons et les charbons ; ils sont usés mais ont encore 1,5 à 2 mm de débattement le remplacement sera pour le printemps prochain. J’ai oublié de les mesurer, quelqu’un l’a-t-il fait ? Il faut la section exacte et la longueur minimale pour en acheter dans le commerce (pièces électroménager) si personne ne trouve ceux d’origine. Pour trouver sur internet, chercher « charbons moteurs » dans Google. En haut et en bas, 2 inductances de filtrage pour les parasites du collecteur. Sur la droite, un thermique de sécurité. Les tresses visibles sont celles reliant les charbons au support. Tout ce qui est noir est de la crasse à part les charbons.

Les charbons neufs devraient dépasser de 4 ou 5 mms. Notez leur forme arrondie pour avoir un bon contact avec le collecteur.

Nettoyage du mécanisme

Tout ce qui est noir hors les charbons est de la crasse. Tout nettoyer à l’essence et sécher rapidement. Il peut y avoir des réactions entre l’essence et les matières plastiques. Les charbons doivent coulisser librement.

Nettoyer de même le rotor et le collecteur, passer un outil entre les lamelles du collecteur pour enlever la poussière de charbon amalgamée et conductrice qui diminue le couple de démarrage du moteur.
Attention à ne pas rayer les lamelles. Le fond de la rainure est un isolant ; ce n’est pas de l’acier. Allez y délicatement !
On peut nettoyer le collecteur avec du papier abrasif à l’eau de carrossier n° 600 en allant dans le sens longitudinal (sens des lamelles). L’autre sens est à faire sur un outil (au moins perceuse à colonne, normalement tour) quand le collecteur est creusé s’il est assez épais.
Autrement on crée des faux ronds qui peuvent être gênants.

Nettoyer toutes les autres pièces. Il y a un palier « autolubrifiant » au fond du boîtier et un autre dans le support moteur ; bien les nettoyer, les graisser abondamment à l’huile fine et ajouter un peu de graisse propre.

Remonter le mécanisme de lève-vitre

On procède comme d’habitude dans le sens inverse du démontage.

  • Reposer le rotor dans boîtier
  • Reposer les porte charbons
  • Reposer le tout sur le support général. Pour tester, faire tourner le moteur avec une batterie, un chargeur ou une alimentation en l’alimentant directement par ses contacts avant de reposer la commande électronique.
  • Reposer la commande électronique
  • Refixer l’ensemble démultiplicateur (roue dentée, petit joint, support pignon, pignon retourné s’il est abîmé, circlips)
  • Reposer le tout sur la mécanique en séparant bien les deux glissières pour qu’au remontage la vitre se trouve baissée aux trois quarts et que ses vis soient accessibles
  • Remonter l’excentrique avec sa pièce amortisseur en plastique. Une des miennes était abîmée, comme je dois re-démonter au printemps pour les charbons, j’ai coupé ce qui gênait et ça marche bien
  • Mettre un peu de graisse sur le coulisseau métallique (arrière de la porte) et de silicone dans la glissière avant.
  • Ne pas trop serrer les vis, bien engager les ergots de positionnement.

Bilan de l’opération

Tout fonctionne bien pour 0€ sur mes deux portes. Des charbons neufs coûtent une dizaine d’€ la paire. On les met à la dimension à la lime. Attention, c’est fragile ! Je le faisais autrefois pour les dynamos Lucas.

J’ai mis quatre heures pour le premier mécanisme, démontage des garnitures compris et une heure 30 pour le deuxième. Il n’y a pas de phasage d’engrenages à faire.

Conclusion (de Richard)

Dans le cas de cette personne, la panne était due à la casse d’un composant plastique. Dans la pratique, de nombreuses pannes de vitre électrique sont dues à des charbons usés. C’est notamment le cas lorsque le moteur de vitre semble fatigué et que la vitre monte doucement. C’est normal, les charbons sont prévus pour s’user.

Le problème est que pour des charbons usés coûtant une dizaine d’euros, on change un mécanisme de vitre électrique qui peut avoisiner les 200€. C’est un peu comme si on changeait le moteur parce que les bougies sont mortes.

Si vous aussi vous souhaitez publier ici des tutos ou des fiches pratiques, contactez-moi et je vous expliquerais tout par mail.

Catégorie : Tutoriels

1 Commentaire to “Tutoriel: Réparer un moteur de vitre électrique (VW Passat Variant 1994 )”

Add Comments (+)

  1. El azzaoui dit :

    Bonjour
    j’ai un problème de coute quelque par qui casse le fusible
    d’après les files électriques

Laisser un commentaire